This post is also available in: frFrançais

 

Thierry RAYER, président perpétuel

Passionné d’art et d’histoire, Thierry RAYER a mis cette passion au service de la recherche.

Dès l’adolescence, celui qui est désormais connu et reconnu en tant que chercheur en art et en histoire s’est distingué en remettant en cause les écrits historiques d’Alain DECAUX et d’André CASTELOT. C’est de cette manière qu’il gagna le respect de ces deux figures emblématiques pour qui il fera des recherches dès 1986.

Enfant du sérail et talentueux, Thierry RAYER poursuivit ses études et recherches scientifiques en mettant l’art et l’histoire au cœur de celles-ci. Assidu des conférences de Sciences Po Paris/musée d’Orsay sur la politique, l’histoire des religions, l’anthropologie, la philosophie, la littérature et les sciences rapportées à l’art. Il est également membre de l’association de l’Ecole du Louvre dans laquelle, il s’est intéressé principalement aux civilisations antiques et aux Sciences en Europe à la Renaissance.

Ingénieur de formation, l’art et l’histoire ont toujours occupé une place de premier choix dans son parcours.

Thierry RAYER se distingue par la méthode scientifique qu’il applique à ses recherches. De ses travaux pointilleux, rigoureux et complets, on relève outre une dimension scientifique, mais également politique et historique.

La méthode scientifique qu’il applique systématiquement à ses recherches apporte une véritable valeur ajoutée à ses travaux. Cette méthode, Thierry RAYER l’a perfectionnée au côté de l’éminent académicien Louis LEPRINCE RINGUET qui l’a initié en lui démontrant les liens entre la science et les arts.

Thierry RAYER a également participé au côté de William ROSTENE, président de la société de Biologie, à la publication de la Biographie de Pierre RAYER, le créateur de la société de Biologie, dans le journal « Biologie aujourd’hui ».

Si, aux côtés d’Alain DECAUX et d’André CASTELOT, Thierry RAYER s’est tant intéressé aux époques napoléoniennes (Napoléon et Napoléon III), il va, dès 1998, se spécialiser dans la civilisation précolombienne et plus précisément dans la culture mochica (également désignée par culture moche).

Cette culture dont le nom fait référence au Muchik, dialecte parlé le long de la côte nord péruvienne d’où est issue la culture moche, lui permettra de percer le mystère de l’œuvre de Constantin BRANCUSI.

Cette étude a permis de placer Thierry RAYER au-devant de la scène.

 

Il est le fondateur du Cercle d’Études Scientifiques RAYER et l’auteur du livre «  de l’ignorance à la connaissance » études scientifiques et collection Rayer présenté par la Maison de couture LANVIN.

  • Spécialiste de la culture Mochica
  • Spécialiste des sciences en Europe de l’Antiquité à la Renaissance
  • Spécialiste de l’historiographie de la médecine à la Cour de France, du Moyen Âge au XIXe siècle
  • Membre du Conseil scientifique de la Société Française d’Égyptologie
  • Ami bienfaiteur de la Société de Biologie
  • Vice-Président de l’association André Malraux
  • Membre d’honneur des Amitiés Internationales André Malraux
  • Membre de l’association de l’école du Louvre
  • Président du Cercle d’Études Scientifiques RAYER

 

A l’initiative de la remise de Diplôme de Reconnaissance par l’association Mérite et Dévouement Français à :

  • la Maison de couture Jeanne LANVIN, au siège de LANVIN
  • la Société de Biologie, à l’Académie nationale de médecine
  • Madame Brigitte Macron pour l’élégance qu’elle incarne et qui contribue au prestige de la France à l’étranger
  • Au Groupe Afrique de l’Unesco